LA DAME CÉLESTE ET LE DIABLE DÉLICAT ST. HEBERTOT

COMÉDIE de Bérengère Dautun, mise en scène de Stéphane Cottin, avec Bérengère Dautun et Alexis Néret.

PITCH:                                                                                                                                                                              Décembre 1982. Il a 34 ans, elle en a 70. Il est jeune médecin, elle est une figure incontournable du monde de la danse. Lors d’une soirée de gala à l’Opéra Garnier, leurs mains se frôlent…   Elles ne se quitteront plus. De cette imprévisible rencontre naîtra un amour singulier et merveilleux. Hors des entiers battus de l’existence, un tourbillon de grâce, de beauté et de poésie emportera ces deux âmes sœurs, par-delà les épreuves de la vie et de la mort.

DURÉE: 1H.     JUSQU’AU  23  JUIN  2019

COMMENTAIRES:                                                                                                                                                    Nous allons commencer, une fois n’est pas coutume, par remercier le Studio Hébertot et Sylvia Roux, sa charmante directrice, qui nous offre un îlot de grâce « diablement délicat » perdu au milieu de cet océan de violence quotidienne. Inspirée d’une histoire vraie, cette belle histoire romantique, intelligente et raffinée, légère et tragique à la fois, exhale sous nos yeux ravis un subtil mais chaleureux parfum d’ humanité. Stéphane Cottin, le metteur en scène, qui nous avait déjà gratifié il y a un an  d’un beau travail sur « Le Lauréat » au Montparnasse, récidive ici en nous proposant une élégante mise en scène, magnifiée par de merveilleuses projections , une bande-son classique du plus bel effet et les subtils jeux de lumière de Marie-Hélène Pinon.                                                                              Quant aux comédiens, on retrouve ici Bérengère Dautun, « La dame Céleste » , tutoyant les étoiles, superbe dans sa belle robe noire, envoûtante de par sa voix chaleureuse. Le raffinement et la classe à l’état pur! Face à elle, Alexis Néret, que l’on a pu applaudir récemment dans « La dame de chez Maxim’s » au Gymnase, nous fait étalage de son talent en étant d’une justesse confondante. On ne devrait pas tarder à en reparler.                                                                                                                                                      « Là où je vais, je vous emporte avec moi ». L’amour n’a décidément pas d’âge!

NOTE:                                                              PLUS…….PLUS…….PLUS

INFOS PRATIQUES:                                                                                                                                                 Studio  Hébertot  78 bis  bd  des  Batignolles  75017 Paris.  Métro: Rome, Villiers.                                                Tél: 01 42 93 13 04.

Du jeudi au samedi à 19h, le dimanche à 17h. Prix des places: 25 euros.

DUREE: 1H.     JUSQU’AU  23  JUIN  2019.

RESTAURANT PROCHE:                                                                                                                                          La Sardegna. (Voir ci-contre).

Bon week-end d’Ascension, mais pensez quand même à redescendre sur terre!                                                                                               Brittany&Epicure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *