FAUSSE NOTE TH. DE LA CONTRESCARPE

COMÉDIE DRAMATIQUE de Didier Caron, mise en scène par Didier Caron et Christophe Luthringer, avec Pierre Azéma et Pierre Deny, remplacé par Didier Caron à partir du 2/2/2020.

PITCH:

1989. Nous sommes au Philharmonique de Genève, dans la loge du chef d’orchestre de renommée internationale H.P Miller. A la fin d’un de ses concerts, ce dernier est importuné à maintes reprises par un spectateur aussi admiratif qu’envahissant, Léon Dinkel, venu de Belgique pour l’applaudir. Cependant, plus l’entrevue se prolonge, plus le comportement de ce visiteur devient étrange et oppressant. Qui est-il vraiment? Comment connait-il toute la vie du Maestro? Quelle est en fait la véritable raison de sa visite?  Le mystère s’épaissit jusqu’à ce que Dinkel dévoile un objet du passé..  Un face à face poignant d’où aucun des personnages ne sort indemne.

DURÉE:  1H30.       JUSQU’AU 3 MAI 2020   ( Interruption du 19/1 au 2/2).

COMMENTAIRES:

Nos commentaires de l’année démarrent sur les chapeaux de roues avec cette exceptionnelle « Pépite ». Brillamment écrite par le Maître Didier Caron, et magistralement interprétée par Pierre Deny et Pierre Azéma , cette oeuvre puissante dégage une telle intensité émotionnelle que vous en sortirez bouleversés et presque aussi épuisés que les comédiens qui nous gratifient là d’une époustouflante prestation, investis qu’ils sont dans leurs personnages respectifs. Didier Caron en assure également la mise en scène, distillant subtilement son suspense qui tel un mécanisme d’horlogerie, assemble une à une les pièces du puzzle. Pierre Deny, alias Léon Dinkel nous fait penser à une araignée tissant sa toile autour de sa proie jusqu’à la morsure finale. La tension de ce huis-clos est de plus exacerbée par l’intimité de la salle qui fait circuler de la scène vers les spectateurs une sublime énergie qui vous tient en haleine de bout en bout.  Cette pièce participe du devoir de mémoire et nul doute qu’après l’avoir vue, vous ne serez pas prêts de l’oublier. Merci à Maud Mazur pour la qualité de la programmation de cette petite « bonbonnière » qui monte, qui monte, qui monte…et merci à D.Caron de nous offrir ce grand moment de théâtre. Puisse « Molières » se pencher sur ce pur bijou!  N’oubliez jamais et…emmenez vos ados!

NOTE:                                                                     PLUS…..PLUS…..PLUS…..

INFOS PRATIQUES:

Théâtre de la Contrescarpe  5 rue de Blainville 75005 Paris   Métro: Monge   Tél: 01 42 01 81 88.

Du jeudi au samedi à 21h, le dimanche à 16h30. Relâche du 19/1 au 1/2 pour permettre à Didier Caron de remplacer Pierre Deny.

DUREE: 1H30.  JUSQU’AU 3 MAI 2020

RESTAURANT PROCHE:

La table de Geneviève (voir ci-contre)

La seule « fausse note » de la soirée se trouve dans le titre.

Brittany&Epicure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *