LE PETIT COIFFEUR TH. RIVE GAUCHE

COMEDIE DRAMATIQUE de et mise en scène par Jean-Philippe Daguerre, avec Félix Beaupérin, Arnaud Dupont, Brigitte Faure, Romain Lagarde et Charlotte Matzneff.

PITCH:                                                                                                                                                                          Août 1944: Chartres vient tout juste d’être libérée de l’occupation allemande. Dans la famille Giraud, on est coiffeur de père en fils, et c’est donc Pierre qui a dû reprendre le salon -hommes de son père, mort dans un camp de travail un an plus tôt. Marie, sa mère, héroïne de la Résistance, s’occupe quant à elle du salon-femmes, mais se charge également de rabattre quelques clientes vers son fils, pour se prêter à une activité tout à fait particulière…Tout est dans l’ordre des choses, jusqu’à ce que Lise entre dans leur vie.

DUREE:  1H30.     JUSQU’A UNE DATE A PRECISER…

COMMENTAIRES:                                                                                                                                                   Après « Adieu Mr Haffmann », c’est encore un beau cadeau que nous fait l’auteur, Jean-Philippe Daguerre avec ce petit bijou d’écriture. Il n’a pas son pareil pour faire vivre devant nous des personnages si sincères et attachants et pour nous conter une histoire mêlant joie, colère et amour. Inspirée de faits réels et pas du tout « tirée par les cheveux », c’est la vraie vie, avec un grand V, belle et tragique à la fois.                                                                                                                                                  La mise en scène, fluide et ingénieuse, est assurée par l’auteur qui s’appuie sur les jolis et astucieux décors de Juliette Azzopardi ainsi que sur les subtils jeux de lumières de Moise Hill. La chorégraphie de Florentine Houdinière apporte sa touche de légèreté à l’édifice.                                    Mais cet écrin ne serait rien sans les cinq pépites qui y brillent. La mère est le personnage central, héroïne bouleversante en  mère « courage » débordante d’amour pour ses deux fils. Brigitte Faure campe cette « Jean Moulin en jupons » et nous livre une remarquable performance notamment au détour d’un long monologue où l’on découvre toutes les facettes de son talent. Les quatre autres ne sont pas en reste, tous au diapason pour nous offrir ce spectacle intelligent et sensible, où lémotion y est …. »permanente ».

NOTE:

PLUS…PLUS…PLUS

INFOS PRATIQUES:                                                                                                                                                   Théâtre Rive-Gauche  6 rue de la Gaîté  75014 Paris  Tél: 01 43 35 32 31.                                                 Métro: Edgar Quinet, Gaîté.                                                                                                                                    Il vous faudra attendre la réouverture des théâtres pour connaître les horaires.

RESTAURANTS  PROCHES:                                                                                                                                  L’opportun (voir ci-contre)…Quand il rouvrira

Bon courage pendant ce confinement! protégez-vous!  Nous sortirons bientôt de cette vie végétative…On y croit!!!!

Brittany&Epicure

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *