Votre soirée complète

Tous les restaurants cités dans cette rubrique sont à moins de 10 minutes à pied des théatres de référence.
Notre derniere soirée
LES ARTISTES RUE DIDOT

COMMENTAIRES:                                                                                                                                                     Ce bar restaurant du quartier Alésia Didot vous accueille dans une atmosphère chaleureuse et sympathique et vous propose une cuisine savoureuse à partir de produits frais avec des  portions généreuses.                                                                                                                                                                         Nous étions quatre et vue l’heure tardive, nous nous sommes contentés à regret  du plat principal. Deux ont choisi la Brochette de St Jacques sauce à la mangue et risotto, goûteuse et bien servie(six pièces) .

BROCHETTE DE ST JACQUES

Les autres ont opté pour un magret de canard à l’aigre-douce, mêlant poires et ananas, et un tartare de saumon légumes et salade.

LE PLUS:                                                                                                                                                                        L’amplitude horaire, 19h-23h30, permet de dîner avant ou après le théâtre. Compter de 25 à 30 euros pour E/P ou P/D.

NOTE:      

BONUS:                                                                                                                                                                       En vous recommandant de notre part, le sympathique patron vous offrira le café ou autre.

INFOS PRATIQUES:                                                                                                                                                    Les Artistes  60 rue Didot 75014 Paris   Métro:Plaisance, Alésia ou Pernéty.                                                                               Tél:  09 70 35 11 34                                                                                                                                                                 Déjeuner à partir de 11h. Dîner de 19h à 23h30.

THÉÂTRE PROCHE:                                                                                                                                                                     Théâtre 14….à 10 minutes à pied.

Bon appétit. Bonne soirée.        BRITTANY&EPICURE

LE CANARD A L’ORANGE TH. DE LA MICHODIERE

 

COMÉDIE de William Douglas Home, adaptation de Marc-Gilbert Sauvajon, mise en scène  par Nicolas Briançon, avec Anne Charrier, Nicolas Briançon, François Vincentelli, Alice Dufour et Sophie Arthur.

PITCH:                                                                                                                                                                         Hugh Preston est un animateur-vedette de télévision, marié depuis 15 ans à Liz qu’il trompe avec de nombreuses maîtresses. Un vendredi soir, Hugh apprend que sa femme a un amant. Au pied du mur, elle avoue alors à Hugh sa liaison avec un homme avec qui elle compte partir le dimanche matin suivant. Hugh offre à sa femme de prendre les torts à sa charge, et de se faire prendre en flagrant délit d’adultère au domicile conjugal avec sa secrétaire, et invite l’amant à passer le week-end à la maison.

DUREE: 1H50.                     JUSQU’AU  30  JUIN  2019.

COMMENTAIRES:                                                                                                                                                        C’est une bonne idée qu’a eu Nicolas Briançon de remonter cinquante ans après ce Canard à l’orange dans son jus d’origine, façon « Au théâtre ce soir ». Tout juste peut-on lui reprocher un léger anachronisme entre le décor un peu vieillot et des costumes plus récents notamment les tenues très suggestives de la secrétaire interprétée par la divine Alice Dufour. La pièce est rondement menée, grâce à la mise en scène efficace du même Nicolas  qui, dans le rôle principal, nous fait du Jean Poiret pour le plus grand bonheur des spectateurs. Les autres comédiens sont au diapason, d’Anne Charrier en épouse trompée-trompante, à Sophie Arthur en gouvernante rigide, en passant par un François Vincentelli très drôle en amant belge un peu perdu et une Alice Dufour très « convaincante » en secrétaire de direction. En somme, un canard plutôt savoureux qui, un demi-siècle après, se déguste en confit plutôt qu’en magret.

NOTE:                                                                                                                                                                            

INFOS PRATIQUES:                                                                                                                                                   Théâtre de la Michodière   4bis rue de la Michodière  75002 PARIS  Métro: Opéra, Quatre septembre.  Tél: 01 47 42 95 22.                                                                                                                                 Du mardi au samedi à 20h30, le dimanche à 15h30. Matinée le samedi à 16h30.                                      Prix des places: de 18 à 46 euros.                                                                                                                             Durée: 1h50.      Jusqu’au 30  juin  2019.

RESTAURANT PROCHE:                                                                                                                                            Cuisine l’E7  Hôtel Edouard 7 (voir ci-contre)

Mangez léger au déjeuner afin d’arriver au bout de votre pantagruélique soirée! A lundi.                                                                             Brittany&Epicure

CUISINE L’E7 HOTEL EDOUARD 7 OPERA

Si vous souhaitez recevoir gracieusement la newsletter hebdomadaire de Theatresto, il vous suffit de cliquer sur « nous contacter » et d’y inscrire votre adresse-mail. Le message sécurisé arrivera directement sur notre boîte personnelle.  Merci.

Chocolat, sarrasin, caramel au beurre salé.

Quel plaisir de pousser la porte d’un grand hôtel parisien depuis que ces établissements ont décidé de se consacrer à leur restaurant en embauchant de grands chefs! En l’occurrence, un nouveau virtuose, David Braido, a repris ici les commandes du « piano », en envoyant de belles assiettes colorées, raffinées et savoureuses. Nous avons débuté par de l’espadon fumé, flanqué de betterave rôtie en croûte de sel et de pickles de radis. Pour suivre, un délicieux Lieu jaune de pêche côtière accompagné de lentilles à l’encre et d’une pomme confite a ravi nos papilles. Le dessert au chocolat a achevé de nous convaincre que l’adresse méritait la note maximum. D’autre part, l’équipe de salle est au diapason de la cuisine et participe à la réussite de la soirée.

espadon fumé&crème au Yuzu, pickles de radis
Lieu jaune&siphon céleri au beurre& lentilles à l’encre

NOTE:

LE PLUS:                                                                                                                                                                       Le service commençant à 19h, cela vous permet ensuite d’aller au théâtre à condition de le signaler en commandant. Pensez à vous recommander de notre part afin qu’une coupe de champagne vous soit offerte.

BONUS:                                                                                                                                                                          Réservez en passant par Lafourchette car le restaurant consent des remises allant jusqu’à 50% sur certains créneaux horaires.

INFOS PRATIQUES:                                                                                                                                                    Hotel Edouard VII, Cuisine l’E7, 39 av de l’Opéra  75002  PARIS  Métro: Opéra, Pyramides.                     Prix moyen pour E/P ou P/D: 45 euros. (25 par Lafourchette).   Tél: 01 42 61 56 90.                                                              Ouvert du lundi au vendredi de 12h à 14h au déjeuner et de 19h à 22h au dîner.

THÉÂTRES PROCHES:                                                                                                                                          La Michodière, La Pépinière, Les Bouffes parisiens( un peu plus loin).

Bon appétit et bonne soirée.                                                                                                                                                                    BRITTANY&EPICURE

 

LE CREDIT Th. de la Gaité Montparnasse

 

Comédie de Jordi Galceran, adaptée et mise en scène par Eric Civanyan, assisté de Sylvie Paupardin, avec Daniel Russo et Didier Benureau.

PITCH:                                                                                                                                                                               Dans le bureau du conseiller clientèle d’une grande banque, un client sollicite un crédit…              Oui mais voilà, les garanties financières présentées sont insuffisantes et le banquier refuse le crédit. Après avoir expliqué l’urgence de la situation et plaidé sa cause, le client, à bout d’arguments, trouve alors un moyen tout à fait inattendu pour faire céder le banquier, et à partir de là, tout dérape! La situation banale que nous avons tous vécue explose dans un enchaînement de situations hilarantes et nous jubilons tous de voir, pour une fois, un client prendre le pouvoir sur un banquier.  Mais nous, serions-nous prêts à aller jusque là pour obtenir le crédit?

DURÉE: 1H40.    JUSQU’AU  26  MAI  2019.

COMMENTAIRES:                                                                                                                                                    Elle est vraiment mordante et sarcastique cette excellente petite comédie de Jordi Galceràn, habilement mise en scène par Eric Civanyan, qui nous avait déjà régalé il y a cinq ans avec Daniel Russo dans « Hier est un autre jour »! Elle réveille le « gilet jaune  » qui est en nous, tout content de se venger à travers ce client collant et prêt à tout pour arriver à ses fins. Pour mettre en valeur ce petit bijou d’humour, il fallait un casting de rêve. Quoi de mieux que ces deux monstres sacrés au sommet de leur art que sont Daniel Russo et Didier Bénureau! Le premier,comédien rare et très pro,  fait merveille dans le rôle de l’employé de banque impuissant et à bout d’arguments. Quant au second, on le remercie d’avoir abandonné ses Stand’up au profit du théâtre. Il est unique dans les habits du client machiavélique; sa rouerie, ses mimiques inimitables et son œil malin emportent tous les suffrages. Ne le quittez pas des yeux, même quand c’est son partenaire qui parle, vous ne regretterez pas! Merci Monsieur Bénureau!                                                                                                         Et pour ce « Crédit »?  Accordé, plutôt deux fois qu’une!

NOTE:

INFOS PRATIQUES:                                                                                                                                                   Th. de la Gaîté-Montparnasse  26 rue de la Gaîté 75014  Paris  Métro: Gaîté, Edgar Quinet.                              Tél: 01 43 22 16 18.                                                                                                                                     Du mardi au samedi à 21h, le dimanche à 16h. Matinée le samedi à 16h.                                                      Prix des places: de 18 à 40 euros.                                                                                                                         Des conditions très intéressantes sont proposées aux abonnés de Starter/Tatouvu.

DUREE: 1H40.     JUSQU’AU  26  MAI 2019

RESTAURANT PROCHE:                                                                                                                                             L’opportun (voir ci-contre).

Prêt pour le prêt?  Alors bonne soirée!!!   A mercredi prochain…

BRITTANY&EPICURE

LE CAS EDUARD EINSTEIN COMEDIE DES CHAMPS ELYSEES

 

COMÉDIE  DRAMATIQUE de Laurent Seksik, mise en scène par Stéphanie Fagadau, avec Michel Jonasz, Josiane Stoléru, Amélie Manet, Jean-Baptiste Marcenac, Hugo Becker et Pierre Benezit.

PITCH:                                                                                                                                                                           Le cas Eduard Einstein, tragédie en deux actes adaptée du best-seller de Laurent Seksik, raconte l’histoire véritable du fils fou d’Einstein, Eduard, atteint de schizophrénie. Sur fond de trame historique puissante, dans l’Allemagne des années 30 puis l’Amérique de Mc Carthy, la pièce révèle, à travers la destinée du père en exil et du fils à l’asile, la facette la plus méconnue de l’homme le plus célèbre de son temps.

DURÉE: 1h45                       JUSQU’AU  28 JUILLET  2019

COMMENTAIRES:                                                                                                                                                      Cette pièce nous révèle un aspect méconnu de la vie d’Albert Einstein en la personne de son fils Eduard, schizophrène et prisonnier d’un hôpital psychiatrique. Qu’il est difficile d’exister dans l’ombre d’un tel génie! Et pour ce père, démuni face à la maladie de son fils, incapable de  le comprendre , ce qui sera pour lui le seul échec de sa vie.                                                                                  La mise en scène nous propose les vies parallèles des deux protagonistes. L’histoire est belle et bouleversante mais les changements de décors ralentissent un peu le rythme.                                           Si Josiane Stoléru est bien imprégnée de son rôle de mère et si Michel Jonasz campe un Albert Einstein plus vrai que nature, la palme revient à Hugo Becker qui, en endossant les habits d’Eduard, nous gratifie d’une prestation magistrale. Sa scène finale est un vrai moment d’anthologie.  Certains relativiseront, en honneur au Grand Maître, dont voici une citation en rapport: » Placez votre main une minute sur un poêle et ça vous semble durer une heure, mais asseyez-vous une heure auprès d’une jolie fille et ça vous semble durer une minute. C’est ça la relativité. »

NOTE:

INFOS PRATIQUES:                                                                                                                                                Comédie des Champs Elysées    15 Av Montaigne 75008  Paris   Métro: Alma Marceau                                  Tél: 01 53 23 99 19.                                                                                                                                          Du mardi au samedi à 20h30, le dimanche à 16h.  Prix des places: 25 à 55 euros

DURÉE: 1h45.   JUSQU’AU  28  JUILLET  2019

RESTAURANT PROCHE:                                                                                                                                            Philippe&Jean-Pierre (voir ci-contre)

« La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre ». Albert Einstein.                                                 Brittany&Epicure

PHILIPPE ET JEAN-PIERRE ALMA/MONTAIGNE

Belle découverte que ce sympathique restaurant du triangle d’or, situé à 100 mètres du Studio et de la Comédie des Champs Elysées.

COMMENTAIRES:                                                                                                                                                      A peine avez-vous poussé la porte que vous êtes chaleureusement accueillis par Philippe, le maître des lieux, qui vous invite à rejoindre votre table et à partager cette atmosphère conviviale pendant toute la durée de votre repas.  Le service est impeccable, efficace et attentif à souhait.                                   Nous avons gardé le meilleur pour la fin c’est à dire la cuisine. Jean-Pierre, le « pianiste » de la maison, a fait ses classes entre autres chez Marc Veyrat. Ses assiettes sont inventives et raffinées. Nous avons débuté par un Tartare de thon recouvert de lamelles de truffes, puis poursuivi avec une raie au thé de crustacés sur un lit d’épinards et un St Pierre sur un risotto de langoustines. Le soufflé au chocolat est, quant à lui à tomber.

TARTARE DE THON A LA TRUFFE
RAIE SUR LIT D’EPINARDS

 

ST PIERRE SUR RISOTTO DE LANGOUSTINES

NOTE:   

BONUS:                                                                                                                                                                                   Le restaurant propose une remise de 30% aux clients qui passent par Lafourchette pour réserver. Cette délicate attention vous fera économiser une dizaine d’euros par personne ce qui vous reviendra à payer environ 30 euros pour E/P ou P/D sans les boissons.

INFOS PRATIQUES:                                                                                                                                                                  Philippe et Jean-Pierre   7 rue du Boccador  75008 Paris  Tél: 0147235780                                                            Métro: Alma Marceau                                                                                                                              Ouvert à déjeuner de 12h à 14h et à dîner de 19h à 22h30.                                                                                             Fermé samedi à déjeuner et dimanche.

THÉÂTRES PROCHES:                                                                                                                                                       Comédie, Studio et Théâtre des Champs Elysées.  Rond-Point

Bon appétit.  A mercredi prochain

BRITTANY&EPICURE

 

LOCALEMENT AGITE THEATRE DE PARIS Salle REJANE

 

COMÉDIE DRAMATIQUE  d’Arnaud Bédouet, mise en scène par Hervé Icovic, avec Lisa Martino, Anne Loiret, Nicolas Vaude, Thierry Frémont,  Arnaud Bédouet et Guillaume Pottier.

PITCH:                                                                                                                                                                               Après avoir échoué, quatre ans plus tôt, à disperser les cendres de leur père selon ses dernières volontés,la fratrie se rassemble à nouveau dans la maison familiale, située au bout de la Bretagne.  Année bissextile oblige, ils n’ont que les 24 heures de 29 février pour en finir avec cette obligation morale qui pèse. Mais un vent de sud-est en février ne se commande pas, la découverte d’un secret de famille ne se prévoit pas et les liens de sang ne se choisissent pas.

DURÉE: 1H45.       JUSQU’AU  17  MARS  2019

COMMENTAIRES:                                                                                                                                                     C’est dans un beau décor de maison bretonne s’ouvrant sur la plage avec rochers et ciel gris que l »auteur a installé cette saga familiale funéraire. Comme dans toute famille, on y retrouve amertume et règlements de comptes, mais aussi tendresse et humour. On y apprend au fil de la pièce, que le défunt, physicien de réputation mondiale à  forte personnalité, n’était pas tout à fait celui qu’on connaissait. Si la mise en scène semble parfois attendre la marée, les excellents comédiens, par contre, n’hésitent pas à « mouiller la chemise », emmenés par une remarquable Anne Loiret et un non moins exceptionnel Nicolas Vaude. Ce climat iodé leur a bien réussi, chacun interprétant avec intelligence et énergie le personnage qui lui a été confié, les « embruns » remontant même jusque dans la salle.

NOTE:

INFOS PRATIQUES:                                                                                                                                                  Théâtre de Paris  salle Réjane   15 rue Blanche  75009 Paris  métro: Trinité                                                                          Tél: 01 42 80 01 81.                                                                                                                         Du mardi au samedi à 21h, le dimanche à 15h. Matinée le samedi à 17h. Prix des places: 33 à 43 euros.                                                                                                                                                                                        DUREE: 1H45.   JUSQU’AU  17  MARS  2019

RESTAURANT PROCHE:                                                                                                                                            L’inattendu 9 rue JB Pigalle (voir ci-contre).

Encore une soirée agréable! On ne va tout de même pas se plaindre que la « marée » est trop belle!                                                                                                                                                                                                           BRITTANY&EPICURE

L’INATTENDU TRINITE

COMMENTAIRES:

C’est avec un immense plaisir que nous sommes retournés dîner dans ce restaurant, plus « inattendu » du tout, accueillis chaleureusement par le toujours sympathique maître des lieux cumulant avec la casquette de « Maître Coq » de ce beau navire de la rue Pigalle.                                                 Il faut le voir faire des prouesses dans sa cuisine ouverte, flanqué de ses marmitons, envoyant de subtiles assiettes conçues à partir de produits frais.                                                                                           Son menu du soir à 29 euros est une véritable aubaine dans lequel tout le monde y trouvera son bonheur, y compris les amateurs de poissons.  D’ailleurs, après nous avoir mis en appétit avec un délicieux Céviche de saumon et bar, le chef nous a régalé d’un goûteux espadon grillé et de non moins savoureuses St Jacques rôties.

espadon grillé
St Jacques rôties

NOTE:                                                                                                                                                                                  

LE PLUS:                                                                                                                                                                      Amplitude horaire idéale pour ceux qui doivent se rendre au théâtre: 19H-23H.  Menu E/P ou P/D à 29 Euros.

BONUS:                                                                                                                                                                           Pensez à vous recommander de theatresto afin de profiter gracieusement d’un apéritif maison.

INFOS PRATIQUES:                                                                                                                                                      L’inattendu  9 rue Jean-Baptiste Pigalle 75009  Paris  Tél: 09 54 72 86 37                                                                   Métro: Trinité                                                                                                                                                                         Ouvert du mardi au samedi de 12h à 14h30 et de 19h à 23h. Le lundi à déjeuner seulement. Menu à 21 /déj et 29/dîner plus carte environ 35 -40 euros.

THÉÂTRES PROCHES:                                                                                                                                                  Théâtres de Paris, La Bruyère, Casino de Paris, Grande Comédie, St Georges.

Bon appétit! Bonnes vacances pour ceux qui partent! A mercredi prochain.                                                                             BRITTANY&EPICURE

 

 

LE LIEN TH. MONTPARNASSE

COMEDIE de François Begaudeau, mise en scène de Panchika Velez, décor de Claude Plet, costulmes de Marie-Hélène Pinon, avec Catherine Hiégel , Pierre Palmade et Marie -Christine Danède.

PITCH:                                                                                                                                                                          Une mère et son fils se parlent. La mère pense qu’ils se parlent, le fils ne le pense pas. Parler, pour elle, est aussi simple que ça, mais pour lui non. Le fils est compliqué, le fils coupe les cheveux en quatre. Le fils est un intellectuel, le simple ne lui va pas. Il se lève pour partir et ne part pas. Que ça lui plaise ou non, il est bien né d’une mère… Mais alors, comment défaire ce lien indéfectible?

DUREE: 1H30.     JUSQU’AU 25  MARS  2019

COMMENTAIRES:                                                                                                                                                      A la lecture de la distribution, nous devons vous avouer que nous avons eu quelque appréhension devant cette union contre nature de « la carpe et du lapin ». S’il n’ y avait pas lieu de douter de l’immense talent de la carpe qui porte ici fort mal son nom puisqu’elle commence par un drolissime monologue de dix minutes, il n’en allait pas de même en ce qui concerne Monsieur Lapin. Et bien soyez rassurés, le lapin en question est bien au « rendez-vous ».                                                                               Car ce n’est pas évident pour les comédiens d’intégrer les interrogations existentielles de l’auteur sur l’amour d’une mère pour son fils, amour étouffant et inconditionnel, mais peut-on s’en passer? On glisse du tragique au comique, grâce à l’excellence de jeu des deux comédiens avec notamment un Pierre Palmade très convaincant dans un rôle pas évident de prime abord.                     Le théâtre Montparnasse nous propose donc ici un lien solide que l’on espère du..rable. Normal me direz-vous pour un …lapin!

NOTE: INFOS PRATIQUES:                                                                                                                                               Th. Montparnasse        31 rue de la Gaité  75014  PARIS   Tél: 01 43 22 77 74.  Métro: Gaité, Edgar Quinet.                                                                                                                                                                               Du mardi au samedi à 20h30, matinée le samedi à 17h30.  Prix des places: 18 à 54 euros.

DUREE: 1H30.                 JUSQU’AU  31 MARS  2019

RESTAURANTS PROCHES:                                                                                                                                        Les mousquetaires de Vavin (voir ci-contre)

Maintenons bien ce « lien » entre nous! Bonne soirée. A mercredi prochain.                                                                                        BRITTANY&EPICURE

7 MORTS SUR ORDONNANCE TH. HEBERTOT

COMEDIE DRAMATIQUE adaptée par Anne Bourgeois et Francis Lombrail, mise en scène s’Anne Bourgeois, avec Bruno Wolkowitch, Claude Aufaure, Valentin de Carbonnières, Julie Debazac, Francis Lombrail, Jean-Philippe Bêche, Bruno Paviot et Jean-Philippe Puymartin.

PITCH:                                                                                                                                                                           Deux brillants chirurgiens disparaissent dans les mêmes conditions à 15 ans d’écart, victimes de manipulations sournoises d’un chef de clinique concurrencé par leur réussite.                                          Pouvoir, argent et honneur sont au cœur de cette intrigue inspirée de faits réels qui se sont déroulés dans une grande ville de province. Fragilités, chantage et harcèlement…                                    Comment ont-ils été précipités vers cette issue fatale?                                                                                                        DURÉE: 1h45.                JUSQU’AU 26 MAI 2019

COMMENTAIRES:                                                                                                                                                        Inspirée de faits réels de l’époque , cette « ordonnance » a de quoi séduire. Anne Bourgeois nous a concocté une mise en scène très efficace, aidée en cela par un beau décor fixe, mis en valeur grâce aux subtiles lumières de Laurent Béal, qui, avec sa palette de couleurs, nous fait voyager de la clinique vers le domicile du nouveau docteur et sa femme, ou même en flash back du temps de la famille Berg. Le son que l’on doit à François Peyrony accompagne bien le climat anxiogène de la pièce.                Les comédiens « médicaments » de l’ordonnance sont d’excellents « princeps » et justifient tous leur valeur « thérapeutique ». On notera la brillante prestation de Claude Aufaure en patriarche régnant sur ses cliniques rémoises. Véritable  » Monsieur Plus » de la prescription, on appréciera sa voix si originale, sa rouerie mielleuse et son acharnement machiavélique à briser les intrus. Le Molière du meilleur second rôle ne devrait pas lui échapper.                                                                          Vous sortirez de là conquis par ce bel ouvrage, et vous aurez le droit de dépasser la dose prescrite.

PHOTO LAURENCINE LOT

NOTE:

INFOS PRATIQUES:                                                                                                                                                 Théâtre Hébertot  78bis Bd des Batignolles 75017 Paris  Métro:Villiers, Rome                                                 Tél: 01 43 87 23 23.                                                                                                                                                  du mardi au samedi à 21h, le dimanche à 15h30.  Prix des places: 45 euros.

DUREE: 1H45.    JUSQU’AU 26  MAI 2019

RESTAURANTS PROCHES:                                                                                                                                    Au bois d’Acacia ( voir ci-contre).

Bonne soirée et n’oubliez pas votre carte vitale….

BRITTANY&EPICURE